Présentation  I  Objectifs  I  Ancrages et réseaux  I  Ressources documentaires  I  Publications


Musée de Suresnes-René Sordes

Avenue du Général de Gaulle
92150 Suresnes

Tél : +33 (0)1 41 18 18 74
Fax : +33 (0)01 41 18 16 76

musee@ville-suresnes.fr
http://www.ville-suresnes.fr/fr/

Responsable(s) : Marie-Pierre Deguillaume (conservatrice du patrimoine)

Imprimer cette page


La cité-jardins vers 1925 © Collection du Musée de Suresnes-René Sordes




L'école de plein air : une classe primaire © Collection du Musée de Suresnes-René Sordes



















La cité-jardins en construction en 1931 © Collection du Musée de Suresnes-René Sordes



L'atelier du bois (école Vaillant-Jaurès) © Collection du Musée de Suresnes-René Sordes







La crue de la Seine en 1910
© Collection du Musée de Suresnes-René Sordes





Flacons de parfum créés pour la Société Coty © Collection du Musée de Suresnes-René Sordes


Présentation

Créé en 1926, le musée de Suresnes – René Sordes a le statut de Musée de France.
Héritier des collections de plusieurs érudits locaux, il conserve le patrimoine local historique et ethnographique de la ville et témoigne de son évolution urbaine en développant sa spécificité : l’urbanisme social de l’entre-deux guerres .


Objectifs

Fermé depuis 1998, le musée est actuellement en pleine restructuration et devrait bientôt déménager dans la gare de Suresnes-Longchamp, ce qui lui permettra de développer toutes les activités d'un musée moderne : exposition permanente, expositions temporaires, conférences, animations, nouvelles technologies...

L’élaboration du projet scientifique et culturel, validé par la Direction des Musées de France et par la municipalité, a été l’occasion de redéfinir une thématique. Elle sera basée sur l'histoire de la ville et plus particulièrement la politique urbanistique et sociale développée dans les années 1920 à 1930 dont la cité-jardins est l'un des exemples les plus aboutis.
Un parcours de découverte de la ville, incluant un appartement témoin au sein de la cité-jardins, sera également proposé au visiteur.

En attendant sa réouverture, le musée travaille sur la préfiguration de ses futurs espaces et va proposer un programme de visites thématiques s’appuyant sur le futur parcours de découverte de la ville.

Il organise également des animations et des expositions temporaires à la galerie du Musée René Sordes :

Idées de cités-jardins – l’exemplarité de Suresnes (1998)
Suresnes, Senteurs et parfums (2002)
La Cité-jardins : 80 ans de parcours de vie (2003)
Une rentrée en plein air (2004)
Concerto pour cœur de ville (2006)
Les coulisses du musée (2007).


Ancrages et réseaux

Le musée fait partie des "Neufs de Transilie", groupe informel de réflexion et de recherches, qui réunit, depuis 2000, des établissements culturels franciliens et qui propose des expositions complémentaires sur des thématiques communes :

la mobilité et le déplacement en île-de-France (opération Bouge, la ville bouge, 2003-2004),
représentations sociales de la femme (opération Images d’elles 2006-2007).
Prochaine opération en 2010 sur l’habit

Participent ou ont participé aux Neufs de Transilie, en fonction des problématiques abordées :

l'écomusée de Savigny-le-Temple (Seine-et-marne)
le musée des pays de Seine-et-marne à Saint-Cyr-sur-Morin (Seine-et-marne)
l’écomusée de la Courneuve (Seine-Saint-Denis)
l'écomusée du Val de Bièvre (Fresnes) (Val de Marne)
l’Atelier de Restitution du Patrimoine et de l’Ethnologie (Val d’Oise)
le musée de l'Histoire vivante à Montreuil (Seine-Saint-Denis)
le musée d'Art et d'Histoire de Colombes
le musée de la ville d’Argenteuil (Val d’Oise)
le musée départemental de l’éducation de Saint-Ouen-l’Aumône (Val d’Oise)
la maison de Banlieue et de l'Architecture d'Athis-Mons (Essonne)
l'Unité Mémoire de la RATP (Paris)
le musée de la Ville de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Le musée travaille sur des projets de mise en réseau des collections initiés par la section fédérée Ile-de-France de l’Association Générale des Conservateurs des Collections Publiques de France (Face à face, portraits d’artistes,1998-1999 ; Jeux et jouets dans les musées d’Ile-de-France, 2004-2005) .


haut de page

Ressources documentaires

La politique actuelle d’acquisition cherche à développer une spécificité sur l’urbanisme social de l’entre deux guerres.

Fonds d'archives

Fonds Alexandre Maistrasse (donné en 1998 par les descendants de l’architecte, concepteur de la cité) : comprend plus de 500 photographies sur la construction et la réalisation de la cité-jardins (1920-1940).
Fonds Granoux : fonds documentaire et iconographique sur l’histoire politique et sociale européenne entre la fin du Second Empire et la Troisième République (cartes postales, objets-portraits charges, imprimés et affiches).


Il est à signaler que les Archives Municipales de Suresnes conservent une riche documentation concernant la construction de la cité-jardins, de l’école de plein air et sur Henri Sellier, maire de Suresnes de 1919 à 1941 et père de l’habitat social en France et des cités-jardins.

Fonds audiovisuel et sonore

Films (actualités de la première moitié du XXe siècle)
Témoignages oraux collectés lors d’une enquête ethnographique sur la vie dans la cité-jardins à partir des années 1930 à 1990.
Témoignages sur la vie à l’école de plein air (côté élèves et côté enseignants) collectés par l’équipe du musée .

Fonds imprimé

Fonds en cours de constitution autour de la thématique de l’urbanisme.

Fonds iconographique

Le musée conserve une importante documentation iconographique sur :
les principales réalisations architecturales du XXe siècle : cité-jardins, école de plein air, lycée Paul Langevin, crèche Darracq…. et, plus généralement sur l’évolution de la ville depuis la fin du XVIIIe siècle jusqu’à nos jours (cartes postales, photographies, dessins et gravures).
la Seine (écluses, barrages, bateaux…) : cartes postales, photographies
le Mont-Valérien religieux (pèlerinages) : gravures XVIIIe siècle, peintures, cartes postales
A signaler également :
Des dessins préparatoires de Pierre Camin qui travailla pour Coty dans les années 1930-1940
Plus de 700 cartes postales suresnoises .

Objets

Collections ethnographiques liées aux cultures locales : vigne et agriculture, fête de la Rosière : outils de vignerons, d’agriculteurs, mobilier….
Collections liées aux industries locales : Coty, Worth, Volnay pour la parfumerie (flacons de parfum, cosmétiques) ; Entreprise Olibet pour la biscuiterie (boîtes publicitaires et de jeux, cartes postales) ; blanchisserie et teinturerie ; industrie automobile et aéronautique (une maquette d’avions de Blériot).
Collections liées à l’urbanisme social des années 1930 : maquettes et objets liés à la vie quotidienne ; éléments de mobilier de l’école de plein air conçus par Eugène Beaudoin et Marcel Lods.
Collection Hyppolite Fizeau, le physicien française qui en 1849 mesura la vitesse de la lumière entre Suresnes et Montmartre.

Publications

Idées de cités-jardins. L’exemplarité de Suresnes, Marie-Pierre Deguillaume, Ginette Baty-Tornikian Suresnes, Édition Ville de Suresnes, 1998

Collaboration à :

Villes mobiles : les territoires du déplacement en Ile-de-france , Alexandre Delarge, Pierre Gaudin, Juliette Spire, Henri Zuber, Editions Créaphis, 2003

La cité-jardins, une histoire ancienne, une idée d’avenir - Les Cahiers de l'APIC n°3 Collection Patrimoine Ressources, 2003

L'école de plein air de Suresnes : un cas d'école , Archiscopie (AFA), hors-série, 2006

Le musée a édité des plaquettes sur les éléments phares du patrimoine suresnois : L’école de plein air , Le Mont-Valérien ; Suresnes, senteurs et parfums ; Le lycée Paul Langevin ; La cité-jardins ; Suresnes au fil de l’eau .


haut de page

Informations complémentaires
Accès
: sur rendez-vous
Mots clés : agriculture ; aménagement du territoire ; architecture-habitat ; industrie ; histoire ; santé ; patrimoine urbain ; patrimoine industriel ; religion ; vie quotidienne ; ville
Thèmes traités : urbanisme social ; cités-jardins ; histoire locale; Henri Sellier ; école de plein air ; industrialisation ; parfumerie ; Mont-Valérien ; vigne
Aire géographique
: Ile-de-France ; Hauts-de-Seine (92) ; Suresnes

Encore plus d'informations
Nature de l'organisme : muséede France
Statut : municipal
Date de création : 1926
Rattachement administratif : ville de Suresnes
Affiliation : ICOM ; Association Générale des Conservateurs des Collections Publiques de France
Domaines d'intervention : connaissance ; conservation ; mise en valeur
Activités principales : recherche ; collecte ; publication ; exposition ; animation ; activités pédagogiques ; conférences, débats, colloques ; éducation au patrimoine ; visites commentées, sorties de découvertes
Disciplines : architecture ; ethnologie ; histoire ; sociologie ; sciences et techniques ; arts et traditions populaires

Date de mise à jour : mars 2007

haut de page

Présentation  I  Objectifs  I  Ancrages et réseaux  I  Ressources documentaires  I  Publications
PLAN DU SITE "MISSION ETHNOLOGIE"